L'EPOPEE D'HANNIBAL et LES PEUPLES ANCIENS
L'EPOPEE D'HANNIBAL etLES PEUPLES ANCIENS

Consacrer un livre à Hannibal n'est pas en soi, une idée originale et neuve ; il suffit comme de nombreux et la plupart des auteurs de rassembler plusieurs ouvrages et d'en tirer l'histoire la plus adaptée au but recherché, mais est-ce suffisant ?

 

                   Qui connaît vraiment la période de son existence et son parcours global ?

 

Bien des personnes interrogées ignorent à quelle époque il a vécu et quel fut son rôle, quand et où il est né, où il est mort ... ne retenant de lui que certains de ses exploits comme " le passage des Alpes avec ses éléphants " et encore ; leur appréciation était fonction d'auteurs qui n'ont jamais cherché à creuser pour tenter de mettre au jour l'histoire complète de son existence ; tant leurs écrits étaient partiels, incomplets, contradictoires, souvent erronés et fluctuaient selon les époques d'après les Grecs et/ou Latins qui s'y sont intéressés.

Tout comme Alexandre le Grand, Hannibal a parcouru de nombreux territoires mais quel est l'auteur qui place  ces hommes illustres dans leur contexte réel et comparé ; quelles étaient les origines des populations combattues et d'où venaient elles ; quel était le climat de ces époques ; quelles religions pratiquaient-elles ; que sont-elles devenues ...?  

 

Depuis de nombreuses années ; la lecture attentive et comparée de nombreux textes antiques, la collecte d'une importante documentation, la curiosité et l'analyse de nombreux évènements dits " historiques " qui nous sont contés depuis notre enfance ; a autorisé l'auteur à mettre en doute  non seulement une partie de ces évènements mais également de combler de graves lacunes ou hiatus de cette histoire propagée par les     " grécolâtres " ou " latinistes " ayant eu un effet réducteur et partial sur l'existence des peuples et nos origines.

 

Il n'y a pas de futur sans la connaissance du passé qui explique le présent et, à chaque étape parcourue dans la connaissance de ce passé relatif à Hannibal ;  l'auteur s'interrogeait en posant la seule question valable qu'un enfant pose à ses parents qui lui permet  de grandir et d'évoluer : Pourquoi ?

Aucun des textes anciens et modernes ne place l'histoire qui nous est enseignée dans le contexte géographique ou topographique de l'époque poussant les peuples à migrer. Aucun ne cite les causes réelles des grandes migrations dont nous sommes les descendants, engendrées par des cataclysmes ou catastrophes naturelles survenues au cours des millénaires ayant forgé notre Histoire et en particulier celle des peuples de la Méditerranée.

 

L'Epopée d'Hannibal ne retrace donc pas seulement le parcours de la vie d'Hannibal à travers la plupart des pays de la Méditerranée, mais l'intègre dans le temps et dans l'espace de façon chronologique car l'Histoire des peuples ne peut s'expliquer que par  l'importance des évènements naturels tels que les cataclysmes et grandes catastrophes survenus au cours des différents millénaires, obligeant les populations à migrer, à être anéanties, à s'entretuer ou à s'entendre ; à vivre ensemble de façon durable car seule la paix permet la création de nouvelles civilisations.  

 

L'Histoire d'Hannibal représente également une époque charnière entre deux mondes vivant autour de la Méditerranée qui peut s'apprécier sous différents aspects ; marquant principalement  le passage de l'ère préhistorique à l'ère historique :

  - La fin des populations dont certaines habitaient encore dans des grottes naturelles ; se regroupant dans           des  habitats  durables  er permanents,  construits avec des matériaux locaux pour former des cités.

  - La fin d'un mode de vie de nomade remplacé progressivement par celui de la sédentarisation à l'intérieur         de territoires et de frontières.

  - Le développement du commerce par voie de mer et/ou de terre, engendrant la création de richesses, de 

    pouvoir ;  puis de  convoitises.

  - Le remplacement de monarchies successorales ou divines, par des régimes d'assemblées.

 

  - La fin des petits territoires et des roitelets ou " Tyrans " locaux au profit d'états plus puissants, hégémoni-

    ques.

  - La fin de la prépondérance des états d'Orient et d'Egypte au profit de l'Occident marquant le début de la 

    naissance et de  la croissance de l'Europe.

 

Enfin cette histoire d'Hannibal qui reste souvent méconnue de ceux qui en parlent, est présentée au lecteur avec les textes mêmes d'auteurs antiques, les plus proches des évènements ; la traduction de leurs textes d'origine étant portée à l'appréciation du lecteur (excluant toute interprétation ou parti-pris).

Les principales sources antiques existantes de nos jours étant principalement celles  de Polybe, de Tite-Live et de Strabon.

L'auteur suit la première source pour ses premiers ouvrages (Hannibal en Ibérie à  Hannibal dans les Alpes) ; mais au fur et à mesure que les Romains s'intègrent dans l'histoire, on trouve de moins en moins de textes de Polybe (détruits, censurés ou reconstitués) que nous remplaçons par les écrits de Tite-Live ... écrits , hélas, à la gloire de Rome (Tite-Live n'étant pas un historien).

 

C'est aussi pour tenter de conserver une certaine neutralité, que l'auteur présente parfois en parallèle - les textes de Polybe et de Tite-Live  - souvent différents et contradictoires - accompagnés de commentaires ou de " note au lecteur " afin de permettre à ce dernier de se faire sa propre opinion des évènements décrits.

 

 

 

 

 

rozet.raymond26@orange.fr

Cliquer sur les ouvrages mentionnés ci-dessus pour connaitre leur contenu.

PRESSE

.